MESSAGE DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE,
CHEF DU GOUVERNEMENT

Christian NTSAY, Monsieur le Premier Ministre Chef du gouvernement

NTSAY Christian

Le Premier Ministre,
Chef du gouvernement

“Agissant dans le cadre des défis et orientations stratégiques définis dans le Plan National de Développement, le Gouvernement s’est engagé à améliorer la gouvernance publique à Madagascar. La réforme du système de gestion des finances publiques exige la mise en place d’un dispositif de contrôle solide et efficace.

A cet égard, Organe de Contrôle des Finances Publiques institué auprès de la Primature, le Conseil de Discipline Budgétaire et Financière (CDBF) a la responsabilité de garantir la bonne gestion des finances publiques à Madagascar.

Ainsi, sa mise en place effective témoignerait de la volonté du Gouvernement d’instaurer un Etat de droit, gage d’une bonne gouvernance financière. En effet, la date historique du 14 décembre 2017, jour de la tenue de la première audience du Conseil, annonce la fin d’une longue période d’absence de sanction disciplinaire.

Le Gouvernement réitère en conséquence son engagement à garantir l’indépendance, l’impartialité et la légalité des décisions rendues par le Conseil et à mettre à la disposition de cette structure les ressources adéquates afin qu’elle puisse remplir efficacement sa mission. De ce fait, j’estime que son statut actuel d’autorité administrative est une condition essentielle de sa performance.

Pour terminer, j’exhorte tous les acteurs du développement à unir leurs efforts et à prêter main forte au CDBF au vu de l’importance du rôle qu’il assure. Cette synergie pourra impacter positivement les conditions de vie de nos concitoyens.”

Republique de Madagascar

__________________

GOUVERNEMENT

__________________

Conseil de Discipline 
Budgétaire et Financière

« Pour une bonne gouvernance financière »

_________________